06.50.18.80.82.

Ostéopathie pédiatrique

Le nourisson :

Les tout petits lors de l'accouchement sont souvent soumis à des traumatismes qui peuvent engendrer divers troubles fonctionnels. Parmi ces derniers, nous retrouvons classiquement :

  • Des troubles digestifs : régurgitations, diarrhée, constipation, colique du nourrisson, trouble de la succion.

  • Des troubles du sommeil et du comportement : difficulté à faire ses nuits, hyperactivité.

  • Des troubles ORL chroniques : Otites, rhinites, bronchites.

  • Des troubles de symétrie et positionnels : bébé incliné, rotation de tête, plagiocéphalie (asymétrie de la tête avec méplat), strabisme.

L’ostéopathie est particulièrement efficace dans l’harmonisation de ces déséquilibres et troubles fonctionnels. Elle permet de prévenir des complications ultérieures lors de la croissance du bébé, tant sur le plan musculo-squelettique et digestif, que de fatigue ou douleurs chroniques.

L'enfant :

L’apprentissage de la marche, des chutes même anodines, le poids du cartable, le début de l’activité sportive, la mauvaise posture devant son bureau sont autant d’éléments qui peuvent impacter l’enfant au cours de sa croissance. Cet impact peut avoir diverses manifestations où l’ostéopathie a son rôle à jouer, en complémentarité du suivi nécessaire au développement de l’enfant (pédiatre, médecin, podologue, orthodontiste, orthophoniste, ophtalmologue…) :

  • Des troubles de la posture : Scoliose, lordose, cyphose ou attitude scoliotique

  • Des douleurs : Maux de tête, douleurs articulaires ou musculaires du dos comme des membres.

  • Accompagnement lors de soins contraignants : Port d'un appareil dentaire, d’un corset, d’une attelle.

  • Affections ORL à répétition : Rhinite, sinusite, laryngite, etc…

  • Troubles digestifs, diarrhée, constipation, colique, reflux.

  • Difficultés de concentration à l'école, hyperactivité, excitation, troubles de l'humeur, troubles du sommeil.